Affiche Les Routes de l'impossible
  • 7 saisons
  • 62 épisodes
  • Début :
    2007
  • Statut :
    Terminée
  • Hashtag :
    #

Cette série documentaire suit à travers la planète, des personnes qui prennent de gros risques pour gagner de quoi vivre, en conduisant un véhicule (voiture, camion, avion, bateau...). Ces gens franchissent des chemins dangereux, car ils n'ont pas d'autre choix.

0
0
0
0

Saisons & épisodes Les résumés de tous les épisodes de Les Routes de l'impossible

S01E01 Brésil, les petits piroguiers de l'Amazone 18/11/2007 Dans le nord du Brésil, en Amazonie. Comme ses amis, Jesse, 14 ans, a l'habitude d'attacher sa pirogue aux barges et aux ferries qui circulent sur le fleuve. A cause de la force des courants et de la vitesse des bateaux, sa frêle embarcation menace de chavirer à tout moment. Mais Jesse, s'il veut subvenir aux besoins de sa famille, n'a guère le choix : intrépide, il tente de vendre aux passagers des bateaux les fruits et les conserves qu'il a chargés sur sa pirogue. Depuis qu'il a 10 ans, Jesse travaille ainsi sept jours sur sept, bravant le danger pour nourrir ses frères et soeurs. Il le paiera d'ailleurs de sa vie.
S01E02 Mexique, un train vers l'Eldorado 14/12/2007 Tous les ans, des centaines de milliers de Sud-Américains, poussés par la pauvreté, tentent de passer la frontière des Etats-Unis. Le voyage commence au village guatémaltèque de Tecum Uman, séparé du Mexique par la rivière Suchiate. Quelque 350 000 clandestins tentent chaque année de traverser la rivière. Commence pour eux un véritable calvaire, à l'issue duquel les plus chanceux réussiront peut-être à entrer aux Etats-Unis. Le tarif peut atteindre les 10 000 dollars. La peur est là, partout, omniprésente : peur des autorités, des policiers corrompus, des gangs qui contrôlent l'accès aux trains. Viols, agressions et séquestration sont monnaie courante.
S01E03 Bolivie, le chemin de la mort (la route de la mort) 15/12/2007 Il y a deux mondes en Bolivie. Celui de l'Altiplano, territoire perché à plus de 4000 mètres d'altitude, et celui du bassin amazonien, qui plafonne à quelques centaines de mètres au-dessus du niveau de la mer. Entre les deux, il existe une région de transition, faite de précipices vertigineux et de sentiers qui dévalent la Cordillère andine : les Yungas. Dans ces vallées serpente une route, seul moyen de communication entre La Paz, la capitale du pays, et les richesses du bassin amazonien. Son point culminant est le col de La Cumbre, à 4700 mètres. Les Boliviens ont surnommé cette route «el camino de la muerte», le chemin de la mort. Ce document suit quelques cultivateurs de coca et des «vaqueros», des chauffeurs routiers qui transportent des bovins en tutoyant le danger.
S02E01 Pakistan, la route des cimes 20/12/2008 Les caméras partent à l'assaut d'une nouvelle route de l'impossible : direction le Pakistan pour parcourir les 240 kilomètres de la célèbre «Lowari Pass», seule voie permettant de relier entre elles les différentes zones tribales du Nord-Ouest. Vitale pour l'approvisionnement des villageois, elle part de Dir et s'engage dans la vallée de Chitral, à la frontière de l'Afghanistan. Généralement, il faut plus d'une journée pour effectuer le trajet, car cette route serpente au milieu des montagnes et borde de vertigineuses corniches. Commerçants et voyageurs savent qu'ils doivent redoubler de prudence pour éviter les pièges qui jalonnent ce parcours.
S02E02 Congo, le salaire de la sueur 27/12/2008 Troisième pays le plus grand du continent africain, la République démocratique du Congo (RDC) est l'un des territoires les plus riches en matières premières au monde. On y trouve du cobalt, du cuivre, du zinc, de l'or et des diamants. Eugène, un commerçant, a un camion chargé de marchandises et doit partir de Lubumbashi, capitale économique du pays, pour rejoindre sa ville natale, Bukama, 650 kilomètres plus au nord. Ici, le camion constitue le seul moyen pour acheminer le fret, car il n'y a pas d'aéroport.
S02E03 Népal, les damnés du précipice 03/01/2009 Longue de 250 kilomètres, la Karnali Highway est un axe important du nord-ouest du Népal. Construite en 2006, elle relie une ville de la vallée, Surkhet, à une cité des hauteurs, située à 3000 mètres d'altitude, Jumla. Il faut parfois plus de cinq jours pour effectuer le trajet. A flanc de montagne, taillée dans la roche, cette route permet aux populations de cette région pauvre du Népal de se ravitailler en produits en tout genre. Pendant plusieurs semaines, les caméras suivent ceux qui osent emprunter cette route. Malgré le danger, la Karnali Highway est pour eux le moyen le plus rapide de se déplacer dans cette région montagneuse.
S02E04 Chine, la vertigineuse vallée des oubliés 09/01/2010 La route de la vallée du Duong relie la Chine, la Birmanie et le Tibet. Cette route bitumée est considérée comme la plus dangereuse des routes de Chine. Les éboulements sont fréquents. Tout croisement de véhicules est impossible. Les bords de la chaussée sont à pic. Au volant d'un taxi collectif surchargé, Tcheng explique comment il a dépassé sa peur. Cela fait six ans qu'il emprunte cette route une fois par semaine. Il va mettre plus de sept heures pour parcourir une centaine de kilomètres. Dès le début du voyage, les ennuis commencent. L'un des tunnels est trop étroit. Les passagers doivent sortir du véhicule et élargir les parois - au risque que tout s'effondre.
S02E05 Colombie, les pilotes fous de l'Amazonie 16/01/2010 En Colombie, des pilotes risquent leur vie pour relier des communautés indiennes éparpillées dans la forêt amazonienne. A bord de DC-3, de vieux avions à hélices construits avant guerre, ces pilotes empruntent régulièrement une route aérienne considérée comme l'une des plus dangereuses de la planète. Ces avions sont les seuls au monde à pouvoir se poser sur des pistes en terre, très courtes, qui se terminent souvent par un ravin. Le commandant Raúl et son équipage se rendent dans la jungle colombienne. Leur DC-3 est comme un taxi brousse : il décolle quand il fait le plein de marchandises et de passagers. Mais sur ces vieux avions, un autre danger menace : la panne mécanique.
S02E06 Sibérie, entre la vie et l'enfer 23/01/2010 La M56, une route de 1200 kilomètres qui traverse la Sibérie, est surnommée «l'autoroute de la vie» ou «l'autoroute de l'enfer». Axe indispensable pour les populations du nord de la région, elle est empruntée été comme hiver par des milliers de camions et des centaines de voitures, qui assurent le ravitaillement en nourriture, en boissons et en équipements divers. Mais cette route de vie est également un véritable cauchemar. D'abord, par son histoire. Elle a été construite entre 1925 et 1964 par les prisonniers du goulag. Puis par ses conditions de circulation, particulièrement rudes : recouverte de pierres qui abîment les pneus, elle gèle en hiver et, à la fonte des neiges, devient une immense rivière de boue.
S03E01 Panama, business dans la jungle 19/12/2010 La province du Darién, à l'est du Panama, région très peu peuplée, abrite une forêt, un marécage et une jungle impénétrable de 12 000 km2. Ce pont naturel entre l'Amérique du Sud et l'Amérique centrale est le théâtre d'un trafic inattendu. En effet, bravant cette nature hostile, des hommes traversent cette zone avec leurs marchandises, évidemment illicites. Des Indiens, des paysans, des chercheurs d'or, des paramilitaires, des aventuriers et même des clandestins venus d'Afrique : tout un monde bigarré se croise dans le Darién. Des chasseurs aussi, attirés par la jungle où pullulent les jaguars, les crocodiles et les serpents.
S03E02 Philippines, quand la montagne gronde 26/12/2010 Sur l'île de Luzon, aux Philippines, la route des kalingas, les «coupeurs de tête», serpente au sommet de la cordillère. Entrepris il y a plus de cent ans, les travaux, titanesques, sont loin d'être achevés. Pourtant, chaque jour, tandis que des ouvriers continuent d'ouvrir la route, malgré l'hostilité de la nature environnante, des bus de plus de vingt ans d'âge tanguent dangereusement le long du ravin. Coulées de boue, éboulements, chutes des bus dans le vide : chaque journée apporte son lot de tracas et d'accidents. Certains villages restent malgré tout tellement isolés que pour les rallier, il faut marcher de longues heures ou emprunter un moto-taxi. Mais là-haut, dans la montagne, veille Santino, dont on dit qu'il aurait le pouvoir de guérir maladies et handicaps.
S03E03 Congo, le rafiot de l'enfer 02/01/2011 Il n’existe plus de route pour assurer la liaison entre Kinshasa, la capitale, et Kisangani, la troisième ville de la République démocratique du Congo. Seuls les plus fortunés ont la possibilité de se payer le luxe d’un billet d’avion. Alors, pour le reste de la population, le fleuve Congo est devenu l’unique itinéraire. Pour 40 euros, l’équivalent d’un mois de salaire, les Congolais choisissent l’option la plus économique. Ils empruntent cette longue voie de 1 700 kilomètres, souvent dans l’espoir de retrouver des membres de leur famille ou pour tenter leur chance dans des mines de diamants situées au nord du pays. Ce documentaire entraîne le téléspectateur à bord du Gbemani, un bidonville flottant, transporteur de fret et de personnes en partance depuis le port de Kinshasa. Sur le pont, 800 « clients » de tous âges attendent depuis un interminable mois, dans des conditions d’hygiène déplorables, que le Gbemani largue les amarres, destination Kisangani. Le ravitaillement est compromis tant que l’armateur refuse de payer un bakchich au livreur de carburant. A force de plaintes, des clients à bout de nerfs et épuisés finissent par le faire céder, débloquant une situation proche du chaos. Le Gbemani appareille enfin, mais le cauchemar ne fait que commencer. Dès les premières manœuvres, le danger est palpable. Les prières du capitaine, payé à la traversée, ne sont pas anodines. Chaque jour, il invoque le Seigneur pour ne rencontrer aucun incident sur son parcours.
S03E04 Indonésie, les forçats du volcan (A bout de souffre) 09/01/2001 Le volcan Kawah Ljen, à Java, abrite en son cratère le plus grand lac d'acide du monde. Dès 5 heures du matin, dans des vapeurs étouffantes, Matrusen et d'autres mineurs récoltent des blocs de soufre chaud, sans gants, ni masque, ni combinaison, alors que l'air regorge de vapeurs toxiques qui attaquent la gorge et les poumons. Une fois le soufre récolté, les mineurs ne sont pas au bout de leurs peines. Il faut maintenant descendre le volcan par un chemin étroit et abrupt pour rejoindre l'usine. A chaque instant, chargés de leurs lourds paniers remplis de blocs de soufre, les mineurs risquent leur vie. Leur espérance de vie est très courte, mais ils gagnent deux fois le salaire indonésien moyen.
S04E01 Papouasie, la bourse ou la vie 18/12/2011 La Papouasie-Nouvelle-Guinée est l'une des dernières terres d'aventuriers. Dans ce pays isolé du reste du monde, les routes sont quasiment inexistantes. On ne compte officiellement que 700 kilomètres de voies asphaltées. La capitale elle-même, Port Moresby, est coupée du reste du territoire et n'est desservie par aucun axe routier. Elle n'est accessible que par avion. C'est dire l'importance que revêt la «Highland Highway» : cette route est l'une des rares du pays, la plus grande et, surtout, la seule qui relie les villes et les villages des montagnes à la côte. Pour les habitants des hauteurs, c'est aussi l'unique moyen d'être ravitaillé. Mais cette route traverse les régions les plus sauvages et les plus dangereuses du pays.
S04E02 Sibérie, mortel dégel 25/12/2011 C'est le printemps dans les brumes glaciales du lac Baïkal. Et comme chaque année à la même période, les hommes du village de Kholodnaïa, sur la rive nord du lac, se préparent pour un voyage dangereux. Ils doivent en effet partir ravitailler les Evenks, des éleveurs de rennes qui vivent isolés sur les hauts-plateaux sibériens, et qui n'ont pas été approvisionnés depuis six mois. L'hiver a été trop rude pour les camions de ravitaillement. Dimitri et quelques hommes acceptent de prendre des risques : ils se mettent en route et, bien qu'ils n'aient que 65 kilomètres à parcourir, il va leur falloir 48 heures !
S04E03 Inde, tous les chemins mènent à Bénarès 01/01/2012 Bénarès, au nord-est de l'Inde, est la ville sainte la plus importante du pays. Planté sur la rive du Gange, fleuve sacré par excellence, peu d'endroits en Inde sont aussi bigarrés, chaotiques et imprégnés de spiritualité que cette cité. Tous les jours, d'étranges cortèges funéraires convergent vers la ville. Certains viennent de très loin. Dans le tumulte de la foule et de la circulation, le corps du défunt est porté à dos d'homme dans les rues, sur plusieurs kilomètres jusqu'à la berge du Gange. Dans le même temps, des quatre coins du pays, toutes les semaines, des milliers de tonnes de bois arrivent à Bénarès : les crémations en sont la principale raison.
S04E04 Nigeria, les esclaves de l'or noir 08/01/2012 Le Nigeria tire principalement ses ressources du pétrole. Cette manne, qui est aussi un fléau écologique pour le delta du Niger, ne profite cependant pas aux habitants, qui multiplient depuis dix ans les actions armées pour détourner une partie de la production. Et c'est ainsi qu'au coeur de la mangrove, se cachent des centaines de «cooking spots», des raffineries clandestines. La région est également devenue fief des preneurs d'otages et des groupes armés qui, depuis une dizaine d'années, y sèment la terreur. Pendant un mois, une équipe a réussi à filmer la vie quotidienne de ces trafiquants, qui écoulent leur pétrole vers les pays voisins : Cameroun, Bénin, Togo ou Ghana.
S04E05 Ladakh, piège de boue sur le toit du monde 15/01/2012 Dans l'extrême Nord de l'Inde, dans l'Etat du Kashmir, à plus de 5000 mètres d'altitude, se trouve la région du Ladakh, surnommée «le petit Tibet». Pour se rendre dans le reste de l'Inde, il existe une liaison aérienne, qui fonctionne normalement en été, mais qui, durant l'hiver, est aléatoire. La plupart du temps, les vols sont retardés ou annulés. La seule route qui descend au sud, vers Manali et Delhi, en longeant la vallée de l'Indus, est impraticable plus de neuf mois par an. Elle passe par des cols vertigineux de l'Himalaya : cette route est ainsi l'une des plus hautes et des plus dangereuses au monde. Adjay, un chauffeur, et Ali, son aide mécanicien, prennent cette route pour livrer du goudron.
S05E01 Madagascar, pistes, saphirs et bois précieux 23/12/2012 A Madagascar, le «bois de rose» est au coeur de toutes les convoitises. Pour les bûcherons clandestins, les derniers arbres du pays constituent la source principale de leurs revenus. Pour cinq euros par jour, ils doivent descendre de la montagne un rondin de près de 500 kilos : une épreuve de force qui dure trois jours. La pauvreté entraîne des milliers de paysans dans le sud de l'île, à «Ilakaka», le plus important gisement de saphirs au monde. Depuis une dizaine d'années, cet eldorado attire des étudiants, des chômeurs, des chauffeurs de taxi, toute une population de déshérités qui vient chercher fortune.
S05E02 Guyana, les convois du monde perdu 30/12/2012 Le Guyana, pays oublié et mystérieux coincé entre le Surinam, le Venezuela et le Brésil, est aussi le seul Etat anglophone d'Amérique du Sud. Il est aussi l'un des plus pauvres et des moins peuplés du continent. Sorti de Georgetown, la capitale du bord de mer aux airs de cité coloniale, le reste du territoire a des allures de monde perdu. La forêt amazonienne recouvre tout, lacérée çà et là par d'imposants cours d'eau sinueux. Les chauffeurs routiers, à bord de leurs Bedford, vieux camions de l'armée anglaise mille fois rafistolés, prennent tous les risques pour ravitailler en nourriture et en essence les mines d'or et les rares villages.
S05E03 Pérou, Montagnes Interdites 05/01/2013 Le voyage entre l'océan Pacifique et la forêt amazonienne est ponctué d'obstacles naturels. Sur le chemin, il faut franchir des sommets de plus de 6000 mètres d'altitude et parcourir des routes considérées comme les plus dangereuses d'Amérique latine. Juan Carlos y est confronté deux fois par semaine, lorsqu'il achemine une cargaison d'oeufs depuis la côte pacifique jusqu'à Yungay, au coeur de la cordillère des Andes. De l'autre côté des Andes, là où la forêt couvre près des deux tiers du territoire, est nichée Iquitos, forte de ses 400 000 habitants. Cette ville, la seule de la planète à n'être desservie par aucune route, n'est accessible que par le fleuve ou le ciel.
S05E04 Tadjikistan, sueurs froides 06/01/2013 Plus pauvre pays de l'Asie Centrale, le Tadjikistan est parcouru de 93% de montagnes. Pour traverser ces contrées mal desservies, il faut emprunter la Pamir Highway, la deuxième plus haute autoroute du monde, sur 900 kilomètres à flanc de ravin. Depuis le départ des Russes en 1991, la chaussée n'est plus entretenue et met en péril la sécurité des automobilistes qui s'y risquent. Sillonant les hauteurs du Tadjikistan, mais aussi l'Afghanistan, l'Ouzbékistan et le Kirghizistan, la Pamir Highway est devenue la route de tous les dangers, continuellement menacée par les chutes de pierres, les glissements de terrain ou les passages à gué.
S05E05 Libéria, Pluies fatales 27/08/2013 Chaque été, au Liberia, la saison des pluies est l'une des plus fortes du monde. En quelques jours, les pluies aggravent les difficultés de ce pays ravagé par une guerre civile dévastatrice. Elles noient les routes terreuses et les villages se retrouvent coupés du monde. Malgré l'état des voies de communication, Fofana, un chauffeur de pick-up, achemine des passagers sans le sou jusqu'à l'autre bout du pays à travers la jungle. Le malheur des inondations fait le bonheur de ceux qui aident les sinistrés en échange de quelques centimes. Les pasteurs d'une équipe baptiste, notamment, transforment le culte en tombola lucrative.
S05E06 00/00/0000
S06E01 Brésil, la loi du plus fort 29/12/2013 Au brésil, dans l’état du PARA, un convoi de camions-citernes bourrés de carburant, s’enfonce dans la forêt amazonienne par une piste délabrée. Elle à été percée illégalement à coup de bulldozer ! L’objectif des transporteurs, avides de gains faciles: livrer du Gasoil à des chercheurs d’or qui détruisent l’une des plus précieuses forêts du monde avec des lances à eau et des moteurs diesels… À quelques kilomètres de là, Cécilio et sa famille, des Indiens KAYAPO, sont expulsées de leur maison. Leur territoire ancestral est en train d’être inondé par l’immense lac artificiel (en cours de remplissage) du titanesque barrage de BELLO MONTE. Désorientée, devenus en quelques jours « Sans Domicile Fixe », la famille KAYAPO erre sur les routes à la recherche d’un abri hypothétique… Ces deux parcours croisés,tracent le portrait sans fard de l’une des régions la plus menacée du monde… Révélées par les observations satellites les pistes illégales de l’Amazonie (près de 200 000 kilomètres) permettent l’accès aux parcelles de forêt les plus isolées et ne sont inscrites sur aucune carte. Les Etats du Mato Grosso, du Pará et du Rondônia concentrent 90 % de toutes les voies illégales de l’Amazonie. L’invasion est rapide,les chercheurs estiment que ce réseau illégal gagne 1 890 kilomètres par an. Par ces pistes laissées sans surveillance, des milliers de colons brésiliens, souvent pauvres et prêts à tout, s’enfoncent dans la forêt en quête de richesses faciles. Leurs habitudes dévastatrices n’obéissent qu’à la loi du plus fort et au profit rapide. Par ces trouées béantes, les fermiers, les gros propriétaires terriens et des trafiquants en tout genre pénètrent aussi dans la forêt et la saccage au prétexte du développement. Le bois précieux et l’or attire leurs convoitises. Rien ne les arrête, même les obstacles les plus ardus. Au bout de quelques années, quand ces colons se sont installés en masse, l’état brésilien légalise les terres et goudronne les plus grandes pistes. Mais les terr
S06E02 Laos, au pays du triangle d'or 29/12/2013 Enclavé et mystérieux, le Laos a longtemps vécu reclus sur lui même. Un isolement voulu par le régime communiste au pouvoir depuis 1975. Pays à la nature fastueuse, entre montagnes farouches et jungles impénétrables, il abrite encore aujourd'hui des dizaines d'ethnies oubliées. Au volant d'un gigantesque camion russe, à bord d'une vedette rapide filant sur le Mékong, à dos d'éléphant ou à pied à travers la jungle, ce film sillonne ce pays incroyable du sud au nord en suivant les axes de communication les plus difficiles. Il s'intéresse aussi à la légendaire piste Hô Chi Minh, ce réseau de routes utilisé par les communistes vietnamiens pour acheminer des armes. A l'époque, les avions américains avaient déversé des millions de tonnes de bombes sur le Laos, faisant de lui le pays le plus bombardé du monde. La caméra suit les péripéties de personnages attachants et insolites : Southa et Khem, le couple de marchands ambulants prêts à tout pour ravitailler les villages isolés ; Bountieng le cornac qui, avec son éléphant, affronte chaque jour la jungle la plus épaisse pour aller chercher du bois précieux ; Tong, l'instituteur diligent chargé d'enseigner aux tribus oubliées.
S06E03 Somaliland, le pays qui n'existe pas 05/01/2014 C’est un pays qui officiellement n’existe pas. Vous ne le trouverez sur aucune carte. Pourtant le Somaliland possède son armée, son visa d’entrée et son gouvernement. Ce « no man’s land » grand comme l’Angleterre est coincée entre Djibouti et la Somalie et est l’une des voies de commerce pour l’Ethiopie voisine. Chaque jour, des dizaines de camions hors d’âge traversent le désert somalien pour relier le port de Djibouti à la capitale éthiopienne, Addis Abeba. Un terrible périple sous un soleil de plomb que certains payent de leur vie. Car outre le risque de s’ensabler, les poids lourds peuvent à tout moment sauter sur l’une des nombreuses mines antipersonnel qui sont enterrées dans ce désert. En tout, il y en a plus d’un million. Alors, pour tenir le coup et se donner du courage, les chauffeurs consomment la drogue locale, le khat. C’est une plante qui a des vertus excitantes vendue légalement dans tout le pays.
S06E04 Bangladesh, les galériens du bambou 05/01/2014 Ils sont les galériens de l'or vert. Ils montent à l'assaut des collines du nord du Bangladesh pour couper les précieux Bambous qu’ils assemblent en un grand radeau flottant. Pour rejoindre Dhaka, la capitale du Bangladesh, trois cent kilomètres de marais et de fleuves les attendent. Au milieu de paysages admirables, le périple de ce convoi hors norme, va durer près d’un mois. Ce monstre indomptable de 80 mètres de long et 40 de large est manœuvré par seulement 6 hommes misérables. Sur les rives du fleuve, leurs enfants travaillent eux aussi dans des conditions abominables…. Nous sommes à la fin de la saison des pluies et le niveau de l'eau baisse rapidement. Si le convoi s'embourbe la cargaison est perdu. Pour l'équipage, une course contre la montre s'engage…
S06E05 Congo, les prisonniers de la boue 08/02/2014 Au moment de son indépendance, le Congo possédait un des meilleurs réseaux routiers d’Afrique Centrale. Aujourd’hui, à peine 2% des routes sont asphaltées. Le reste , ne sont que des pistes en terre, souvent impraticables en saison des pluies. Le Nord du Kivu est une des régions les plus riches d’Afrique et surtout le grenier du pays. Ici, tout pousse. Cette province fournit de la nourriture à tout le Congo. Pour l’acheminer dans le reste du pays, il n’y a que la route, la Nationale 4. Les denrées alimentaires partent de la ville de Goma pour rejoindre le port fluvial de Kisangani, à prés de 1200 kilomètres. De là, elles sont envoyées par bateau à Kinshasa, la capitale, et dans les autres provinces du pays. Cette route est un axe vital non seulement pour le pays, mais aussi pour les pays voisins, qui y font transiter leurs marchandises. Jadis, les camions faisaient le trajet en trois ou quatre jours. Mais maintenant, les trajets se sont considérablement allongés. Il leur faut entre deux et six semaines pour arriver à destination. Nous suivons Eric, un chauffeur chevronné d’une quarantaine d’années. Avec son camion et sa vingtaine de passagers, nous restons à peine trois jours avant qu’il soit pris dans un embouteillage hors norme. Au milieu de la forêt équatoriale, plus d’une centaine de camions paralysent la circulation. Ils sont bloqués par de la boue qui s’est peu à peu, transformée en glaise épaisse. Un camion de 30 tonnes a son côté droit enfoncé jusqu’aux essieux… Avec notre voiture tout terrain, nous réussissons à passer de l’autre côté de cette mare, laissant Eric attendre plus de trois jours que la route se débloque. En l’attendant, nous décidons de suivre la nationale 4 en direction de Kisangani. Pendant près de 60 kilomètres, sur la route, il n’y a qu’une succession de mini bus, de voitures et de camions en pannes ou pris dans la boue. Après la ville de Nia Nia, nous sommes de nouveau bloqué par un monstrueux bouchon. Plusieurs centaines de camions sont s
S06E06 Guinée, le territoire des oubliés 15/02/2014 Dans une course à suspense sur des routes abominables, des chauffeurs de Taxi brousse désespérés, s’évertuent à livrer des médicaments et des vaccins en moins de 24 heures. A l’autre bout de la piste des malades et des enfants en sursis attendent. Mais vont-ils pouvoir se payer le médicament qui va les sauver ? Un voyage surréaliste en Guinée Conakry, ou l’on compte encore beaucoup de maladies graves, comme, la polio, la diphtérie et la rage. Un pays en pleine déliquescence ou les routes défoncées fatiguent nerveusement les chauffeurs et ou les retards qu’ils prennent paralysent l’économie du pays… Située à l’ouest de l’Afrique et au sud du Sénégal, la Guinée Conakry est pourtant un pays riche. Son sous-sol regorge de minerais comme l’or et les diamants, mais la population n’en voit jamais la couleur. Le film révèle des réalités hallucinantes : l’hôpital d’une ville de 200 000 habitants, Kissidougou, fonctionne sans électricité et l’infirmière de service se contente de l’épave d’une ambulance pour aller sauver une femme enceinte en difficulté à 75 kilomètres de là. La pauvreté pousse les familles à mettre leurs enfants au travail dès l’age de 6 ans. Dans une menuiserie au bord de la route, on découvre pas moins de 102 enfants qui travaillent et dorment à même le sol dans ce qui ressemble beaucoup aux dortoirs d’un camp de travail. Selon l’Unicef 25% des petits Guinéens prennent tous les matins le chemin du travail plutôt que celui des écoles souvent inaccessibles ! En Guinée Conakry, la forêt occupe plus d’un quart de la surface du pays et au-delà d’une nationale percée de trous les habitants abandonnés par l’état ont dû créer eux-mêmes des échelles de bambous sur des falaises pour aller de villages en villages. Ils les empruntent au péril de leur vie…
S07E01 Gabon, la forêt maudite 20/12/2014 Au Gabon, la forêt recouvre 80% du pays. Elle est encore en partie impénétrable. Pourtant, des routiers doivent la traverser pour livrer les précieux troncs d’arbres exotiques que le pays exporte dans le monde entier. Pour cela, les camions avec leurs tonnes de bois empruntent des pistes boueuses à la limite du praticable pendant plusieurs jours. Avec pour principal danger la panne dans la mythique forêt des abeilles. Il s’agit de la zone la plus isolée du pays. La panne ici tourne au cauchemar. Pas de garage, ni de réseau téléphonique. Le routier est seul. Enfin pas tout à fait. Il a les bêtes sauvages et surtout des centaines de milliers d’abeilles qui vous attaquent dès que vous sortez du camion. Le seul moyen d’en sortir vivant est d’attendre alors le passage d’un autre camion et de prier très fort.
S07E02 Géorgie, les ravitailleurs du Caucase 21/12/2014 En Géorgie, les montagnes culminent à plus de 4000 mètres et les réseaux routiers sont parfois dans des états déplorables. Chaque hiver dans la région de la Svanétie, des dizaines de villages sont coupés du monde à cause des routes enneigées. Pour les autorités, goudronner ce réseau routier n’est pas une priorité, surtout lorsqu'il concerne à peine 300 habitants. Certains chauffeurs téméraires ont fait de cette route leur gagne pain. Aux premiers jours de l'été, lors de la transhumance, le paysage change de visage. Bergers et habitants rejoignent les montagnes à bord de vieux camions soviétiques. A flanc de falaise, parfois coupées par les rivières, les routes serpentent jusqu'à la mythique passe d'Albano.
S07E03 Bangladesh, survivre dans le chaos 21/12/2014 Au Bangladesh, le pays le plus peuplé de la planète, un dicton raconte que ce qui coûte le moins cher c’est la vie. Dés les premières images du film, le terme de surpopulation prend une dimension concrète et tristement inhumaine. ar exemple, qui pourrait imaginer qu’un homme plonge volontairement presque nu dans les égouts d’une capitale de 15 millions de personnes au milieu des excréments humains pour aller y chercher de l’or ? C’est le seul travail que sait faire Gazi. Les blessures et les produits chimiques le rongent. Il se sait condamner à court terme. Mais c’est le seul moyen qu’il a trouvé pour nourrir sa famille et surtout pour permettre à ses enfants d’échapper à leur destin de misère. Pour faire face à l’absurde d’un quotidien infernal beaucoup misent sur la religion. Chaque année au Bangladesh a lieu l’un des plus grands pèlerinages musulman du monde. Pour l’événement près de 5 millions de pèlerins affluent de tout le pays. Bus, Bateaux et trains sont pris d’assaut. Les voyageurs sont partout sur les toits, sur les essieux, accrochés aux fenêtres. Un débordement de foule quasi ingérable dans un pays aux infrastructures obsolètes. A la vue de ces images à peine croyables, on peut se demander si c’est la foi ou l’abnégation qui permet aux Bangladais de déjouer les pièges de la surpopulation et de garder ainsi le sourire.
S07E04 Birmanie, les brumes de l'aube 28/12/2014 La Birmanie des milles pagodes. Une contrée interdite pendant un demi siècle de dictature. Aujourd’hui, le pays s'ouvre au monde et dévoile des paysages inconnus, d’une beauté époustouflante. Des curiosités longtemps préservées, comme les femmes girafes, les dernières de la planète. Il n’en reste que quelques centaines à vivre libres, dans leurs villages. Elles sont pauvres, mais dignes. Les autres, ont préférées quitter leur village et vivre du tourisme, sur les bords du Lac Inlé ou en Thaïlande. Il y a quelques mois, le gouvernement Birman a autorisé les étrangers à découvrir le Nord, jusqu’à la frontière indienne. Ko Soe Moe, guide touristique, parcourt pour la première fois cette partie du pays qu’il ne connaît pas. Il souhaite ajouter à son catalogue, un nouveau circuit touristique. Il espère relier Mandalay, la grande métropole du Nord, au lac « Rid Hill », à la frontière indienne. Une route difficile, surtout en pleine mousson. Les rivières débordent et envahissent la route. Par moment les pistes deviennent des marres de boue, impossible à franchir. Mais le voyage en vaut la peine. Ko So Moe découvre une réserve d ‘éléphants en semi liberté. C’est la première fois que des « étrangers » les voient au plus près. Un peut plus loin, il nous fait découvrir, isolé au milieu de la forêt tropicale, un étrange campement. Une centaine d’hommes s’acharne à extraire du pétrole. Avec des équipement dérisoires, ils forent jusqu’ à 200 mètres sous terre, pour recueillir de l’or noir. Il est purifié dans des raffineries de fortune et revendu dans tout le pays. Un moyen de survivre à leur isolement forcé. Le voyage pour les montagnes « Chin » passe par la ville de « Kalé Myo ». Ici, on a l’impression que le temps s'est arrêté il y a 50 ans. Les camions qui sillonnent les rues datent de la dernière guerre mondiale. Il faut dire que sous la dictature, pendant un demi siècle, la ville est restée coupée du monde. Alors, les habitants ont du se débrouiller. Leurs camions
S07E05 Mongolie, les nomades du lac gelé 04/01/2015 Chaque printemps, dans la région du lac HOVSGOL situé au nord de la Mongolie, MINJBAYAR et sa famille, les derniers des nomades DARKHAD, entament une transhumance périlleuse sur une rivière gelée. A 2000 mètre d’altitude, dans les montagnes glaciales, ils défient à cheval le froid et le blizzard pour rejoindre des pâturages plus fertiles indispensables à la survie de leurs troupeaux de yacks et de chèvres à laine de cachemire. Aidés par LAKHVA et sa vieille camionnette Russe, ils tentent d’éviter les pièges de la glace capable de les engloutir avec leurs animaux… A 1000 kilomètres de là, dans la capitale OULAN BATOR qu’ils n’ont jamais vu, une nouvelle élite vie dans l’opulence et exporte dans le monde entier la précieuse laine de cachemire qu’ils produisent. Derrière cette façade de luxe, 350 000 nomades se sont échoués dans des banlieues insalubres pour tenter de survivre après les grandes périodes de froid de ces vingt dernières années…
S07E06 Bolivie, au coeur du déluge 04/01/2015 Dans les sous-bois humides de la jungle bolivienne, une famille récolte les coques pourries des amandiers géants. A mains nues, ils en extraient les noix qui renferment les amandes exportées dans les épiceries fines du monde entier... Dans son vieux camion, EDGAR doit les acheminer le plus vite possible dans une usine de retraitement... Comme lui, RAMIRO doit transporter une autre richesse pillée dans le foret : du bois ... La route pourrait être un promenade de santé, mais en Bolivie, le massacre continu de la forêt bouleverse l’écosystème et provoque des dérèglements climatiques sans précédent. Des pluies exceptionnelles surprennent les deux conducteurs et les fleuves amazoniens débordent sur des millions d’hectares. La route principale vers la capitale LA PAZ est immergée. En quelques jours le pays est coupé en deux et on compte plus de 100 000 sinistrés. Otages des glissement de terrains et de la furie des eaux, le voyage des deux hommes qui luttent pour sauver leur gagne pain et leur camion devient un incroyable calvaire au cœur du déluge…
S07E07 Surinam, pour une poignée d'or 00/00/0000
S07E08 Haïti, plus forte la vie 00/00/0000
S07E09 Amazonie, la dernière conquêe 00/00/0000
S07E10 Vietnam, les génies du Mékong 00/00/0000

Les critiques & échangesDiscussions et débats sur la série