Affiche Noirs de france
  • 1 saisons
  • 3 épisodes
  • Début :
    2012
  • Statut :
    Terminée
  • Hashtag :
    #

Etre noir dans la France d'aujourd'hui, c'est être l'héritier direct de mémoires diverses et souvent contradictoires. Ce que nous proposons ici n'a jamais été fait : raconter 130 ans de l'histoire des noirs de France depuis l'exposition universelle de 1889 jusque celui de présences migrantes venues des Antilles, d Afrique mais aussi de l'Océan Indien et de la Nouvelle Calédonie. Regrouper en un seul projet la mémoire des différentes communautés noires de France, véritable mosaïque d'identités, et retracer ainsi la construction d'une identité noire française. La parole est donnée aux acteurs et héritiers de cette histoire. Ce film est l'histoire de 3 à 4 millions citoyens français qui réclament aujourd'hui une visibilité légitime et une place dans le grand récit national.

0
0
0
0

Saisons & épisodes Les résumés de tous les épisodes de Noirs de france

S01E01 Le temps des pionniers (1889 - 1940) 05/02/2012 C'est une histoire ancienne qui commence au moment du Code noir avec le XVIIe siècle, mais c'est une présence qui devient seulement visible au moment de l'Exposition universelle de 1889, au moment où la IIIe République commémore le Centenaire de la Révolution française et fixe dans son code le statut des Citoyens, des Étrangers et des Indigènes. C'est un récit qui va traverser deux conflits mondiaux, le temps des luttes anti-coloniales, des exhibitions humaines, et celui des premières présences migrantes venues des Antilles, d'Afrique, mais aussi de l'océan Indien, de Nouvelle-Calédonie et de l'influence d'Afro-Américains depuis l'entre-deux-guerres. À la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, les premiers « Noirs » sont les pionniers d'une histoire qui va se poursuivre dans le XXe siècle.Lors de la Grande Guerre (1914-1918), des milliers de soldats noirs venus des Antilles, d'AOF, d'AEF, du Pacifique, mais aussi d'Amérique, de la Réunion ou de Madagascar sont morts pour défendre la France. Entre 1920 et 1940, plusieurs milliers de Noirs, Antillais, Africains, Afro-Américains vivent déjà en France, notamment à Paris, Marseille et Bordeaux.
S01E02 Le temps des migrations (1940 - 1974) 12/02/2012 Après-guerre, alors que l'Armée d'Afrique aura contribuée à sauver l'honneur de la France et libérée une grande partie du territoire nationale et que la Résistance aux Antilles fut l'une des plus héroïques, des milliers d'étudiants et intellectuels s'installent en France et s¿engagent dans la lutte pour les indépendances. L'immédiat après-guerre voit Paris se transformer en capitale culturelle, connue pour le jazz et pour l'accueil réservé aux Afro-Américains. Le temps des colonies laisse peu à peu la place à celui des luttes pour les indépendances. Dans cette période de basculement politique, quatre élus s'imposent et vont structurer les enjeux de cette génération : Léopold Sédar Senghor, Gaston Monnerville, Aimé Césaire et Félix Houphouët-Boigny. Avec les indépendances, l'empire disparaît progressivement du quotidien des Français, le ministère de la France d'Outre-mer devient celui de la Coopération. Commence alors l'histoire des immigrations postcoloniales en provenance d'Afrique et des Dom-Tom.
S01E03 Le temps des passions (1975 - 2012) 19/02/2012 Le choc pétrolier de 1973 et la crise qui s'ensuit provoquent un arrêt officiel de l'immigration de travail en France et laisse progressivement place au regroupement familial. Au début des années 80, la gauche socialiste met fin au Bumidom et régularise de nombreux sans-papiers. Mais, en 1986, le ministre de l'Intérieur Charles Pasqua affrète, à grand renfort de publicité, un charter qui reconduit symboliquement à Bamako une centaine de Maliens. Cette expulsion se veut un signal fort. Par la suite, les mouvements de luttes des « sans-papiers », pour le droit à l'asile et au logement se multiplient et sollicitent l'intérêt des médias. Ces années sont aussi marquées parl'émergence de musiciens et surtout de sportifs afro-antillais sur la scène médiatique. Ces enfants des premières générations, comme Marius Trésor, Jean Tigana ou Yannick Noah, deviennent les « héros » d'une France en quête de succès. Le dernier quart du XXe siècle sera marqué par la forte visibilité dans l'espace public de discriminations multiples à l'encontre des migrants afro-antillais et de leurs descendants.La musique « noire » est plus présente que jamais dans les années 80-90.

Les critiques & échangesDiscussions et débats sur la série